dimanche 30 mars 2008

Samarkand




free music


La main de Roxane aux yeux pers,
et l'or d'Alexandre où se perd
la tête, aux vapeurs des hashishins,
perdus dans leurs paradis lointains,
là-haut, chez le vieux de la montagne,
où l'indou-kouch-toi-là castagne,
Samarkand,
ça me scande,
--------------------analyse
--------------------à valises,
---------------------------------et voyages,
---------------------------------et volage,
embouché de Roxane aux yeux pers,
quand, de sa beauté, je désespère,
lascive, à l'enzyme en sa salive,
je suis glouton-laveur, permissive,
tu rhapsodies mon rêve en toastant
Vladivostok, Irkoutsk ou Lorient,
Samarkand !
Sa marque end-
----------------------imanchée,
----------------------emmanchée,
----------------------------------------sous les voiles
----------------------------------------de mes toiles,
de mes portraits de celle aux yeux pers,
Roxane, qui m'a collé aux ptères,
puisque tu m'as dessoudé les ailes,
d'un fracas de braguette irréelle,
dans les dessous des villes sans chics,
où la valeur de l'or est anarchique.
Samarkand,
ça marque "end" !
-------------------------L'arrièr' train,
-------------------------posé bien,
--------------------------------------------Callipyge,
--------------------------------------------Cali pige,
Les cris des venaisons pourrissantes,
de la corde à leur pied, languissantes,
des amours frelatées par nos soins,
par notre orgasme en mode disjoint,
mais par la saveur inimitable
de l'un à l'autre, en riches tables.

A Lorient, exprès, pour qu'on le vende,
Le collier de perles, Samarkand,
en mes doigts glissent les chapelets
des boutons de roses oubliées.

5 commentaires:

le piéton a dit…

je suis sans voix, tu es en grande forme poétique

ganzer a dit…

Corps et âme....

Se jeter dans vos ... lignes...

Amitié

B a dit…

Une musique, une voix et des mots sensuels
Un regard hypnotique
... Géant !

JCMian a dit…

Joli et quelques mots qui jouent fort agréablement

adam brown a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.