vendredi 7 mars 2008

Jusant

free music


La
marée
descendante
s'immobilise
impénitemment,
inexorablement,
inéluctablement,
désappareillant
l'unicité
rocailleuse
d'ultimes
rives.

2 commentaires:

V a dit…

rives où l'on se plonge, je présume ?

V a dit…

je rajoute un second comm car le premier se sentait un peu seul... ;=)