samedi 17 octobre 2009

Le péché originel


©Fluxser
Photo et création de Manser Fluxser
http://www.fluxser.com



Des arbres de la vie et de la connaissance,
pommiers poussifs poussant d'un pubis à des seins,
sans que trace d'un vit égrainant sa semence,
n'incarnât le serpent, j'ai subi les desseins.

Nos terres sont sillons que l'on creuse en la femme !
Ton nombril est un pôle aux mondes masculins,
d'un éther sourcillons à ces sens qu'il affame !
Ta finesse d'épaule, un péché catullien.

Tu m'as laissé la vasque aux versoirs écroulés,
dans ma liquéfaction, et dans ton chandelier,
comme une tige flasque et combien mal roulée,
je n'ai plus d'effractions qu'on ne me plaint délié...

Si surnage le crawl de ces intestins frêles,
dont d'écroulants efforts dégueuleront les vers,
vérités que l'on frôle à la plume réelle,
d'écriture omnivore, on créera l'univers !

6 commentaires:

fluxser a dit…

Bonjour Michel, comment vas tu?
Oh c'est bien dommage que tu écrives un texte sans me prévenir de sa publication, j'aurais pu y faire un lien sur mon site :) :)
le texte est très beau et merci pour ça

bien à toi, amitiés

Manser

Anonyme a dit…

Le poème illustre bien la photo.
Je vois qu'il reste un peu de place, je veux bien continuer les arabesques.
........ gorille sauvage

fluxser a dit…

en tant que modèle ou scribe? :)

Michel P a dit…

Je ne crois pas qu'il y ait de question à se poser, devinant ce grand épicurien ! ;-)

fluxser a dit…

je grave volontiers les adeptes épicuriens :)

Michelle Sébal a dit…

je ne te connais pas mais je pense que tu aimeras la future publication d'un livre où tu retrouveras la main de notre ami commun Fluxser...
Michelle