lundi 7 avril 2008

Faut sonner ! (le réveil des morts)



free music

Parfois, lorsque les jours ressemblent aux secondes
d'une montre affolée d'aiguilles rubicondes,
dévoreuses d'amour et de sensations rances,
je me prends à voler des instants d'espérance.

Mais le temps, assassin, que j'égorge à son tour,
file, et fol, à son train, sur ses cadrans détours,
que l'on porte à la main, aux poignets que l'on tranche,
qui de Jean Guillotin, gardent la coupe franche.

Et les mois, les années, se bousculent ensemble,
au portillon des vies, bien plus courtes qu'il semble,
et les pommes, ridées, font tomber le rideau,
comme des fruits qu'on fit, sans avoir lu au dos...

Le sourire a creusé, laissant couler la larme,
les rigoles des ans pour seul signal d'alarme,
tant viennent à peser les réveils disjoncteurs.

Jeunes gens insouciants pour qui sonne cette heure,
quand, à minuit passée, s'ensommeillent les autres,
pensez, dorénavant, à nos vers plus qu'aux vôtres !

6 commentaires:

JCMian a dit…

Ô temps en emporte le vent lol
Joli sonnet comme un carillon qui voudrait remplacer le glas
Amitiés

B a dit…

J'avais écrit il y a moins d'un an:

Time
Le temps est un artiste
Il cisèle les âmes.


... J'aime bien l'insouciance. Pour ça au moins on peut avoir un peu de pouvoir sur l'assassin qui n'emporte pas toujours le rire des enfants :-)

Ove Madn a dit…

Objectivement, le temps n'existe pas. Il n'a pas de sens. Ce qui nous marque sont toutes les propriétés qui lui sont attribuées. Quand le vent aura soufflé vers le rien et dispersé nos cendres et les cendres des fleurs qui en auront poussé, Khronos l'immuable se tiendra seul, et jamais plus ne cessera son inexistence - si le marbre est inerte, notre existence n'a de sens que par son éphémère - le papier pourrit, et que vaut le marbre qui n'est plus lu?

MARIE a dit…

Le temps est un malin il s'enroule au creux de nos matins et il termine parfois dans le chagrin .
Mais il parait qu'il faut du temps pour oublier ...cela m'étonnerait ...
Très beau texte Michel ...
Je t'embrasse ...

Ganzer a dit…

Le temps se suspend à te lire...

Le mot "insouciant" a t'il un contraire ???

Amitié

Talisman a dit…

Salut,

Très jolie, j'aime beaucoup. Les comparaisons sont belles et le dernier vers m'a beaucoup plu :)

En passant j'ai aussi un blog de littérature si tu veux aller voir : http://www.soufflemots.com/