dimanche 17 octobre 2010

Aphorisme d'improbabilités

La voie de la poésie s'est imposée à moi comme au petit poucet les miettes de pain : on peut toujours espérer retrouver son chemin.

Michel P

4 commentaires:

Mu LM a dit…

ou se perdre dans une forêt de vers... ;)

Michel P a dit…

Très juste ! Mais c'est le risque...

Morgan a dit…

Magnifiquement dit, mon capitaine.

Michel P a dit…

ça te parle, hein, amigo ? :)