mercredi 2 août 2006

Puisque tout a une faim !

An naon du, la faim noire, la grande famine, je vous l'annonce enfin : Voici le mot de la faim pour les huit textes qui restent à écrire.
Quelque part assez content que cela se passe ici chez mon ancien hébergeur !
En effet, peut-être vous souvenez-vous d' "Un peu plus à l'Ouest Capitaine", mon troisième bloc-note virtuel qui succédait au "coin des poètes disparus" et aux "chants d'Ouest dominants".
Me revoici donc chez blogspot pour achever ce qui est écrit.
Amen !

6 commentaires:

V.M. a dit…

dommage que tu sois sur blogger
http://urbazone.ca/portal.php
c mieux, je t'assure
T'ARRETE PAS D'ECRIRE !!!!

ps : ne pas autoriser les comms anomymes signifie qu'il faut avoir un compte blogger pour laisser un comm

le capitaine a dit…

Merci du tuyau Vince ! Je vais virer ce blocage mais pour l'instant je suis pas mécontent de retrouver ce p'tit espace où mon compte était toujours actif.
Je ne vais pas m'arréter d'écrire. Probable que je publierai mes nouvelles chez urbazone...

Sacha a dit…

un petit coucou ouff enfin trouvé et Alors des textes des textes !!!!!!!!

amicalement

Sacha

Anonyme a dit…

Coucou, Capitaine,
Que d'écrits depuis la dernière fois, merci pour ton gentil commentaire...Tu as changé de blog, il est vrai que celui que l'on vient de nous imposer est laid, j'aimais mieux le précédent..
Bon week-end à toi... Amicalement. Maria

Arwen a dit…

très heureuse de retrouver ta plume, cher M.

Margod

Ce sont peu de mots mais ils contiennent toute mon admiration quoi qu'en pense certain.

Anonyme a dit…

dire qu'au jour d'aujourd'hui il n'en reste plus que 5 a ecrire....et apres?si celà se termine que vais je avoir envie de decouvrir ici?
bon vent avec ta louve
fanny...effet mer